PROGRAMME SOCIAL

Le jeudi de 19h00 à 20h00 une visite privée guidée d’OCEANOPOLIS sera organisée dans le cadre de la soirée de gala. Un apéritif sera servi pendant que vous déambulerez dans les profondeurs des océans.

Ensuite, un repas assis (plateau de fruits de mer) vous sera servi au  milieu de la faune et la flore maritime de Bretagne.

Océanopolis est un centre de culture scientifique consacré aux océans, situé à Brest, près du port de plaisance du Moulin Blanc. La forme du premier bâtiment, le pavillon Bretagne  rappelle celle d’un crabe.

Conçu par l’architecte Jacques Rougerie, Océanopolis a ouvert ses portes en 1990. Le but premier était d’offrir une vitrine aux sciences de la mer à travers le pavillon tempéré. Brest rassemble en effet 60 % de la recherche européenne sur la mer. Entièrement réaménagé en 2000 avec l’ajout des pavillons polaire et tropical, Océanopolis propose une approche scientifique du milieu marin dans sa globalité.

Pour cela, une cinquantaine d’aquariums de 50 à 1 000 000 litres pour le bassin des requins sont proposés au public. En plus des bassins, différents supports (vidéo, bornes interactives, panneaux…) apportent des informations complémentaires sur la biologie des espèces, la protection des milieux, le fonctionnement des écosystèmes

Le centre se découpe en trois pavillons correspondant à trois environnements différents : Bretagne,  Polaire et Tropical. 10 000 animaux et végétaux marins de 1 000 espèces peuvent ainsi être découverts dans ce complexe.

Pour plus d’informations sur Océanopolis : http://www.oceanopolis.com

Le pavillon Bretagne

Premier pavillon d’Océanopolis, le pavillon Bretagne a été conçu pour servir de vitrine aux activités maritimes et scientifiques de la région. Du fond du plateau continental atlantique à la plage de sable fin, on découvre des animaux et végétaux de la côte bretonne dans des environnements reconstitués au plus proche de la réalité. Ce pavillon propose aussi d’en savoir plus sur les phénomènes physiques des océans comme les marées, les vagues ou la formation des océans grâce l’espace océanographique réalisé en collaboration avec le Service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM) et différents programmes scientifiques européens, comme le programme EUR-OCEANS. À la fin du pavillon, les visiteurs ont la possibilité de se familiariser encore plus avec la faune et la flore littoral grâce à la flaque de démonstration où ils peuvent toucher les habitants du bord de mer : étoiles de meranémonesoursins

Parmi les animaux que l’on peut observer dans les bassins :

Et depuis peu, de nouveaux aquariums pressurisés présentent des animaux (crabes et crevettes) vivant à près de 1 800 mètres sous la surface. Cette grande première mondiale a été réalisée en partenariat avec l’UPMC et l’Ifremer de Brest.

Le Pavillon Polaire

Ouvert en 2000, ce pavillon présente la faune des pôles Nord et Sud. Dans un premier temps, ce sont les manchots et les oiseaux peuplant les îles sub-antarctiques que peuvent rencontrer les visiteurs.

Un peu plus loin, un espace de transition permet d’en savoir plus sur les relations alimentaires dans les pôles et sur les populations inuits qui vivent en Arctique.

Dans un second temps, le pavillon polaire propose de découvrir la faune arctique. Dans un premier bassin nagent les phoques arctiques qui vivent sur la banquise. Un peu plus loin, on peut observer dans trois aquariums la faune sous-marine qui peuple les fonds arctiques, sous la banquise.

Le pavillon Tropical

Ouvert en même temps que le pavillon polaire, le pavillon tropical est construit comme un voyage en quatre étapes à travers les mers tropicales. À l’entrée de ce pavillon tropical, la visite commence par le lagon, un nouvel aquarium qui permet d’observer depuis la surface de l’eau les espèces d’un lagon tropical de faible profondeur. À chaque étape de la visite correspond ensuite une zone tropicale et un ou plusieurs bassins ainsi qu’une thématique.

La visite du pavillon se finit ensuite par une promenade dans une forêt équatoriale, réalisée en partenariat avec le conservatoire botanique national de Brest.

Durant toute la durée du congrès, les visites seront possibles (tarif préférentiel sur présentation du badge du congrès) ainsi que des réductions sur vos achats à la boutique d’Océanopolis (http://www.oceanopolis.com)

Bien sur Brest ne se limite pas à Océanopolis et les accompagnants pourront découvrir :

  • le Musée de la Marine situé dans l’enceinte du Château (http://www.musee-marine.fr/brest)
  • le musée des Beaux-Arts avec sa collection de romantique, académique, postimpressionniste, symboliste et nabi… Une large place est accordée à l’histoire de Brest, aux marines, à la peinture bretonne et aux artistes de l’École de Pont-Aven. (https://www.musee-brest.com)
  • Et, plus surprenant, le téléphérique urbain qui relie la célèbre rue de Siam au nom moins célèbre quartier de Recouvrance. Vous bénéficierez d’une vue unique sur la ville, le port militaire et découvrirez le nouveau quartier des Capucins avec son agora couverte et en contre bas le vieux Brest de Mac Orlan dans la rue de Saint Malo